Libre comme un homme

Jonathan Eig

« Un soir d’hiver à Manhattan, tard, Margaret Sanger vint trouver Gregory Pincus pour parler révolution, rien que ça. Il ne serait question ni de pistolets ni de bombes… seulement de sexe, et plus il y en aurait, mieux ce serait. »

Voici l’histoire des quatre pionniers à l’origine de la pilule contraceptive, la plus grande découverte scientifique du XXe siècle, celle qui devait changer radicalement notre société. Quatre visionnaires qui réunirent leurs forces pour développer ce « médicament » qui stopperait l’ovulation. Libre comme un homme est le roman-vrai d’un long combat contre l’establishment pour concevoir et commercialiser ce qui ne s’appelait pas encore la pilule.

 

Presse

« Un livre palpitant vient retracer l’histoire romanesque de ceux qui ont permis à la pilule de voir le jour. On aurait pu s’attendre à un essai un brin austère. On se retrouve happé par une saga passionnante. » – Aurélia Blanc, Causette

« Un essai très réussi construit comme un roman. » – Sophie Hénaff, Cosmopolitan

« Une histoire rythmée et brillamment écrite. » – The New York Times

« Le récit d’un bouleversement social aussi captivant qu’un roman à suspens. » – Elle

« Un livre que j’ai adoré. À notre époque où la condition des femmes, leur liberté, leur indépendance sont remises en question, tout le monde devrait le lire. » – Gérard Collard de La Griffe noire, Magazine de la Santé (« Des livres et moi »)

« C’est donc à trois extravagants que nous devons de mener une vie amoureuse sans angoisse… Lecture obligatoire pour toutes les femmes, grandes et petites. » – Psychologies Magazine

« L’histoire véritable de la pilule, qui nous rappelle à quel point tous les plus grands progrès sociétaux sont d’abord confrontés au blocage, au conservatisme, et combien cette invention a révolutionné la condition féminine. C’est magnifiquement écrit et ça se lit comme un roman. » – Télématin

« Il y a 50 ans, le 19 décembre 1967, la France autorisait l’usage des contraceptifs. Mais d’où vient la pilule ? Toute l’histoire de cette avancée avec Libre comme un homme. » – Pauline Pellissier, Grazia

« L’Américain Jonathan Reig raconte dans Libre comme un homme l’histoire des quatre pionniers de la pilule contraceptive. » – L’Alsace